Les livres et la lecture sont une passion qui peut se transformer en métier en devenant libraire. Pour ceux qui seraient intéressés de faire carrière dans cette belle profession, voici une fiche complète sur la description, les qualités et formations nécessaires pour devenir libraire, sans oublier le salaire auquel ce professionnel peut prétendre.

Description du métier de libraire

Cette personne férue de livres et qui en fait un métier en tenant une boutique de livres. Il joue le rôle d’intermédiaire entre le public et les auteurs en vendant les ouvrages de ces derniers aux lecteurs.

Devenir libraire
Le libraire tient une boutique de livres

Un libraire, au-delà de sa passion, doit connaitre les réseaux de distribution, maitriser les diverses techniques de vente et posséder des notions en gestion. En effet, il doit faire tourner la petite entreprise en gérant les stocks, l’approvisionnement, l’organisation des livres en rayon ainsi que l’inventaire.

Ce passionné de lecture s’informe en permanence des dernières nouvelles concernant les livres et les nouveaux auteurs. Ainsi, il sera en mesure de conseiller la clientèle. 

Dans la plupart des librairies, il travaille presque souvent seul avec des horaires chargés et de multiples tâches à effectuer. Par contre, s’il exerce dans une grande librairie, il a tendance à se spécialiser dans un domaine en particulier des livres. Ainsi, ses conseils seront les plus précis possibles envers la clientèle.

Quelles sont les missions du libraire ?

Devenir libraire implique souvent de travailler seul dans une boutique relativement petite. De ce fait, il est assigné à de nombreuses missions et ses tâches ne sont pas de tout repos. Voici ses principales missions dans l’exercice de son métier :

  • S’approvisionner et choisir les ouvrages et les livres à étaler en rayon ;
  • Recevoir les personnes venant des maisons d’édition et des papeteries ;
  • Se tenir au courant des dernières nouveautés et dernières parutions ;
  • Conseiller la clientèle ;
  • Gérer le stock de livres et de journaux ;
  • Assurer la réception et vérifier la qualité des nouvelles livraisons ;
  • Etiqueter et organiser les livres dans chaque rayon ;
  • Se charger de l’accueil de la clientèle ;
  • Organiser diverses animations autour du livre.

Quelles sont les qualités requises pour devenir libraire ?

Etant donné qu’il gère à lui tout seul toute la librairie, il faut être polyvalent pour devenir libraire. Il faut nourrir une passion pour les livres et la lecture, et avoir une bonne culture générale.

Ce professionnel doit et avoir un bon sens relationnel, puisqu’il sera amené à accueillir les clients. Une forte sympathie et une humeur souriante sont aussi des qualités attendues pour exercer ce métier.

Il donne des conseils et soumet même des suggestions de lecture. Un bon sens de l’écoute et un esprit critique sont, donc nécessaires.

D’autres qualités comme une grande disponibilité et un sens de l’organisation et du rangement sont nécessaires, surtout pour étiqueter et ranger les livres un par dans les vitrines et en rayon.

Devenir libraire
Le métier de libraire exige de la passion et des connaissances spécifiques

Quelles sont les formations et diplômes nécessaires pour devenir libraire ?

Le métier de libraire est souvent un métier de passionné. Quoi qu’il en soit, exercer cette profession exige quand même de suivre des formations spécifiques afin d’obtenir les compétences nécessaires dans le domaine. Voici les différents types de formations professionnelles envisageables :

CAP

  • CAP employé de vente spécialisé option produits de librairie-papeterie-presse ;
  • CAP équipier polyvalent du commerce ;
  • BP librairie accessible avec le CAP.

Bac + 2

  • DUTIC – Information-communication option métiers du livre et du patrimoine ;
  • Vendeur Responsable en produits culturels proposé par le CFCL.

Bac + 3

  • Licence information communication parcours type librairie ;
  • Licence pro métiers du livre : édition et commerce du livre.

A partir d la troisième année, diverses spécialisations s’ouvrent aux étudiants, à savoir le métier de libraire proprement dit, de responsable de ressources et des projets : littérature et documentation pour la jeunesse…

Bac + 5

  • Master Pro Ingénierie du livre en commercialisation numérique.

Quel est le salaire d’un libraire ?

Il existe d nombreux facteurs qui influent sur le salaire d’un libraire. Par exemple, la taille de la librairie et sa situation géographique font varier énormément le salaire. Néanmoins, un libraire débutant gagne généralement le SMIC pour évoluer peu à peu au fil des années jusqu’à atteindre les 2 000 €.

La rémunération est beaucoup plus intéressante pour un libraire qui se met à travailler pour son compte. En effet, il peut gagner entre 2 000 € et 4 000 €, toujours en fonction de plusieurs facteurs, notamment l’intérêt de la population dans sa zone d’exercice ainsi que la taille de sa librairie et la diversité de ses ouvrages proposés.

Quelles sont les possibilités d’évolution de carrière d’un libraire ?

En engrangeant de l’expérience, un libraire salarié peut être promu à un poste plus intéressant et être affecté à un rayon spécifique. Par exemple, il ne se charge plus que des ouvrages sur la science, la politique, l‘économie ou l’histoire. Il pourra également diriger un rayon de grande surface.

Il peut également se mettre à exercer dans le libéral et ouvrir sa propre librairie. Il est conseillé de débuter en tant que salarié afin de mieux accumuler le savoir-faire et l’expérience nécessaire avant de se lancer dans sa propre entreprise. Il pourra également mettre en place sa librairie en ligne. Il est à noter qu’il aura le choix entre la vente de livres d’occasion ou de livres neufs, ou les deux à la fois.

Il pourra également se mettre à organiser des activités culturelles dans sa librairie afin de promouvoir la littérature et ses produits.

Au final, devenir libraire est de plus en plus difficile à cause de la prépondérance du numérique dans la vie des jeunes actuels. Il n’est pas rare de voir de petites librairies mettre les clés sous la porte. Toutefois, ce métier demeure passionnant et si l’enrichissement financier n’est pas le but premier, la richesse intellectuelle est fortement mise en avant.