Être peintre en bâtiment est à la fois passionnant et stimulant. Cependant, avant de commencer ce métier, il est essentiel de comprendre les coûts qui y sont associés. Quels sont alors les coûts à prévoir pour lancer votre entreprise en tant que peintre en début d’activité ?

Pensez tout d’abord à souscrire une assurance décennale

La souscription d’une assurance décennale est une étape essentielle pour tout peintre en bâtiment. Cette assurance vous couvre en cas d’éventuels problèmes qui peuvent survenir après la réalisation de vos travaux. Elle protège vos clients et garantit la qualité des travaux que vous réalisez.

Comme pour tous les professionnels du bâtiment, vous pouvez demander un devis, car le prix de l’assurance décennale pour peintre en bâtiment varie en fonction de plusieurs facteurs. Parmi eux, on retrouve notamment la taille de votre entreprise. En général, plus votre structure est grande, plus les coûts d’assurance sont élevés.

Votre expérience professionnelle est également prise en compte lors de l’établissement du coût de l’assurance. Si vous êtes un peintre débutant, les primes d’assurance peuvent être légèrement plus élevées au début. Cependant, vous pourrez bénéficier des meilleurs tarifs du marché en passant par un courtier en assurance.

peintre en bâtiment assurance décennale

Les coûts des différents équipements indispensables

En tant que peintre en bâtiment, vous aurez besoin d’un ensemble d’équipements indispensables pour exercer votre métier. Les coûts de ces outils peuvent varier selon la marque, la qualité et la quantité que vous souhaitez acquérir. Voici quelques équipements couramment utilisés et les coûts approximatifs associés :

  • brosses et rouleaux,
  • échelles et échafaudages,
  • pistolets à peinture.
  Entreprises, découvrez les 6 avantages à externaliser la paie

Les brosses et les rouleaux sont des outils essentiels pour l’application de la peinture. Ils peuvent être plus ou moins coûteux en fonction de leur taille, de leur qualité et du matériau de fabrication. En général, vous pouvez dépenser entre 5 et 20 euros par brosse ou par rouleau.

Lors de la réalisation de vos travaux, vous aurez aussi besoin d’échelles ou d’échafaudages pour atteindre les zones en hauteur. Les prix dépendent de la hauteur, de la stabilité et de la capacité de charge de l’équipement. Les échelles peuvent coûter entre 50 et 200 euros, tandis que les échafaudages peuvent coûter jusqu’à plusieurs centaines d’euros, et même encore un peu plus dans certains cas.

Les pistolets permettent une application rapide et uniforme de la peinture. Ils sont souvent disponibles à partir de 50 euros pour les modèles d’entrée de gamme. Les pistolets à peinture professionnels de haute qualité peuvent coûter plusieurs centaines d’euros.

Il existe également d’autres outils indispensables tels que les pinceaux, les bâches de protection, les seaux, les couteaux à enduire, les rubans adhésifs… Il est recommandé d’investir dans des équipements de bonne qualité pour améliorer la qualité de votre travail et prolonger leur durée de vie.

L’achat d’un camion ou d’un utilitaire sera à prendre en compte

L’achat d’un camion ou d’un utilitaire est un investissement important pour un peintre en bâtiment. Ce véhicule vous permet de transporter plus facilement vos équipements, vos fournitures ainsi que votre équipe sur les différents chantiers. Les coûts associés à l’achat d’un camion ou d’un utilitaire peuvent varier en fonction de la marque et du modèle de véhicule.

  Entreprise du BTP : les 3 critères de performance d’un traceur de chantier

Les marques réputées et les modèles plus récents peuvent être plus coûteux à l’achat, mais ils sont plus fiables. De plus, ils offrent une meilleure efficacité énergétique.

Par ailleurs, les voitures d’occasion peuvent être l’option idéale si vous avez un budget serré, car elles sont moins chères à l’achat. Néanmoins, vous devrez peut-être prévoir des coûts supplémentaires pour d’éventuelles réparations.

Si vous n’avez pas les fonds nécessaires pour acheter votre véhicule, vous pouvez souscrire des prêts auprès d’un organisme financier. Il est important de considérer les intérêts et les mensualités dans votre plan financier global.

Vous devez également prendre en compte les coûts récurrents tels que l’assurance, l’entretien et le carburant. L’assurance d’un véhicule utilitaire peut être plus élevée que celle d’une voiture personnelle en raison de son utilisation professionnelle.

Toutefois, il est possible de trouver de bons contrats en demandant des devis à plusieurs compagnies d’assurance. Pour cela, il existe de nombreux comparateurs d’assurance auto que vous pouvez utiliser.

Calculez ce que vous coûtera le loyer d’un local

Si vous envisagez d’avoir un espace de travail ou un showroom, vous devrez inclure le coût du loyer dans vos dépenses. Les tarifs de location varient en fonction de l’emplacement, de la taille et de la qualité du local.

Les régions commerciales populaires et bien situées peuvent être plus chères, car elles offrent une visibilité accrue et un accès facile aux clients potentiels. Les zones en périphérie sont souvent moins coûteuses, mais il est important d’évaluer l’impact qu’elles pourraient avoir sur votre activité.

  Sourcing fournisseurs : les solutions disponibles en 2021

En ce qui concerne la taille du local, plus il est grand, plus les coûts de location peuvent être élevés. Il est donc important de trouver un équilibre entre la taille nécessaire pour vos opérations et ce que vous pouvez vous permettre financièrement.