L’assurance vie est le placement financier apprécié des Français. Il s’agit d’un contrat par lequel un assureur s’engage à verser un capital ou une rente à un assuré, en contrepartie du paiement de primes.

Ce placement attractif présente de nombreux avantages et peut être utilisé comme un produit d’épargne aussi bien à moyen terme qu’à long terme. Il constitue en effet une formidable niche fiscale. Voici plus de détails sur les avantages de prendre une assurance vie.

La fiscalité de l’assurance vie est spécifique

Elle permet de bénéficier d’une fiscalité spécifique. Il s’avère donc essentiel de souscrire une assurance vie pour bénéficier de solides avantages fiscaux en cas des retraits.

Une fiscalité privilégiée en cas de rachat

Chaque retrait effectué par l’assuré est constitué d’une partie de son capital et d’une partie de ses intérêts. L’assiette taxable sera constituée uniquement des intérêts.

En d’autres termes, la part du capital retirée par l’assuré ne sera jamais soumise à l’impôt sur les revenus et aux prélèvements sociaux. C’est le principal avantage de ce placement financier.

Plus ce contrat d’épargne est ancien, moins les plus-values réalisées sont taxées. La fiscalité applicable dépend en effet de l’ancienneté du contrat au moment où l’assuré effectue un retrait.

Il faut souligner que le cadre fiscal devient optimal après 8 ans. L’assuré pourra bénéficier d’un abattement chaque année sur les intérêts générés. Cet abattement s’élève à 4 600 euros par an pour une personne seule à 9 200 euros pour un couple.

 assurance vie

Une transmission du capital hors succession

Dans le cadre d’une succession, la fiscalité de ce placement est également spécifique. Lors de la souscription, l’assuré désigne un ou plusieurs bénéficiaires (personnes physiques ou morales).

  Quelles sont les néo-banques disponibles en France ?

L’assureur lui donne en effet la possibilité de nommer qui il veut : conjoint, neveu, ami, personne en situation de handicap, association, etc.

En cas de décès de l’assuré, le capital sera ainsi transmis à la personne qu’il a choisie, et ce dans des conditions fiscales très favorables. S’il choisit par exemple son conjoint comme bénéficiaire, celui-ci ne devra aucun droit successoral.

Le fonctionnement de ce contrat d’épargne est souple

Bon nombre de personnes pensent que l’argent investi est bloqué en assurance vie. C’est une fausse idée reçue. L’assuré peut accéder à son capital à n’importe quel moment. Il lui suffit de faire une demande de rachat au moment qui lui semble opportun. Le retrait peut être partiel ou total.

De plus, l’assuré dispose d’un large choix de modes de sortie du contrat. Il peut choisir :

  • Une sortie en capital ;
  • Une sortie en rente viagère ;
  • Une sortie en cas de décès.

Le fonctionnement de la constitution de l’épargne en elle-même est également souple. Ce placement financier permet en effet une capitalisation évolutive grâce au versement de primes régulières ou ponctuelles. L’assuré a le choix entre versement mensuel, trimestriel ou annuel.

Quant au pilotage de son épargne, le souscripteur est libre de choisir entre différents modes de gestion de ses actifs.

Cliquez ici pour découvrir d’autres atouts de ce produit d’épargne.

Un produit d’épargne particulièrement adapté et plus performant

Ce placement attire des épargnants aux profils très variés. L’argent que l’assuré y place peut être investi sur différents supports. Il existe d’ailleurs deux types de contrats d’assurance vie : le contrat monosupport et le contrat multisupport.

  XE : présentation du service

Les épargnants souhaitant sécuriser leurs épargnes devront opter pour le contrat en fonds euros (contrat monosupport). Ce placement sécuritaire génère chaque année des intérêts et les risques de pertes restent nuls.

Avec le fonds en euros, la valeur du contrat est garantie par la compagnie d’assurance. Cet article a recensé les erreurs courantes à éviter pour tirer le meilleur parti de ce placement financier.

Quant aux investisseurs prêts à prendre des risques, c’est-à-dire qui n’ont pas peur des risques, ils pourront choisir le contrat multisupport.

Avec ce type de contrat, une partie de l’argent de l’assuré est placée sur le fonds euro et une autre est investie en produits plus risqués, mais à fort potentiel de rémunération. Ce sont les unités de compte.

Il faut souligner que certaines unités de compte présentent cependant plus de risques d’autres. Bien sûr, dans ce cas, les performances s’avèrent généralement meilleures. Il est ainsi intéressant de diversifier ses supports d’investissement.

Les avantages d’une assurance vie ne s’arrêtent donc pas seulement à son cadre fiscal.