Depuis mars, le Bitcoin flirte avec une zone critique, oscillant entre 60 000 et 70 000 dollars. Malgré un événement de halving en avril, ce dernier n’a pas insufflé la dynamique haussière espérée en raison d’un manque général de catalyseurs de marché. Selon un trader, les détenteurs de Bitcoin à court terme, historiquement influents sur les tendances du marché, pourraient jouer un rôle significatif dans les mois à venir. Une phase de vente s’est amorcée après que 94% des détenteurs, à la fois à long et à court terme, s’étaient trouvés en position de profit. Cette tendance pourrait induire des baisses importantes du cours dans les quatre à six mois suivants, notamment si la demande institutionnelle et les conditions macroéconomiques se détériorent.

Les détenteurs à court terme pourraient influencer le marché

Les détenteurs de Bitcoin à court terme — ceux détenant leurs jetons depuis moins de 155 jours — pourraient largement influencer le marché dans les mois à venir. Ryze Labs rapporte trois périodes durant lesquelles 94% des détenteurs, tant à long qu’à court terme, étaient en profit : fin 2017, début 2021 et, plus récemment, début 2024. Ces moments de profitabilité ont souvent précédé des orientations actives de vente de la part de ces investisseurs à court terme, engendrant des inversions de cycles où les vendeurs court terme cèdent leur place aux acheteurs long terme, résultant en des baisses significatives du prix du Bitcoin dans les mois suivants.

Le comportement des investisseurs à court terme a historiquement précédé les mouvements de marché. Par exemple, lors des pics d’investissement de 2017 et 2021, les détenteurs à long terme et les mineurs ont vendu leurs Bitcoins aux détenteurs à court terme. Cependant, ces pics ont été suivis d’une augmentation rapide des pertes pour les détenteurs à court terme, menant à un renversement des cycles où les vendeurs court terme devenaient acheteurs long terme. Il est nécessaire d’observer ces dynamiques pour anticiper les futures tendances du marché.

Les craintes de chute en dessous de 60 000 dollars

Alex Kuptsikevich, trader chez FxPro, signale une possible vague de ventes paniquées si le Bitcoin clôturait en dessous des 60 000 dollars dans les prochains jours. Pour que le sentiment de marché soit considéré comme haussier, les crypto-monnaies doivent franchir le cap des 65 000 dollars. Un bref bond au-dessus des 63 000 dollars a été noté, stimulant ainsi à la fois les altcoins et les principales cryptos comme l’Ether, Solana, ou encore Dogecoin. Ces mouvements suggèrent l’étroite corrélation entre la performance du Bitcoin et celle du marché des cryptos dans son ensemble.

La notion de difficulté d’extraction, qui mesure la complexité des puzzles mathématiques à résoudre par les mineurs pour valider et confirmer les transactions sur une blockchain Proof of Work, joue également un rôle dans la viabilité des opérations de minage. Une augmentation de cette difficulté peut mettre en péril la rentabilité des mineurs, entraînant une réduction du nombre de mineurs et, par extension, une pression sur le prix du Bitcoin.

Les craintes liées à des régulations plus strictes des cryptomonnaies et des ventes d’actifs par les mineurs contribuent à cette pression. Une chute en dessous des 60 000 dollars pourrait, selon Kuptsikevich, déclencher une réaction de panique sur le marché. Néanmoins, un scénario positif pourrait se dessiner avec une remontée au-dessus des 65 000 dollars, signalant un potentiel retournement de tendance.

Bitcoin sous 60K$ pourrait déclencher la panique sur le marché

La récente performance du bitcoin et son impact sur le marché

Le Bitcoin a largement oscillé entre 60 000 et 70 000 dollars depuis mars, l’événement de halving d’avril étant interprété comme une opportunité de vente plutôt que comme un catalyseur haussier. La baisse des entrées provenant des fonds négociés en bourse (ETF) ajoute une teinte baissière au sentiment du marché. Des mouvements de prix indiquant des ventes sur les pics de prix signalent une tendance à la prudence de la part des investisseurs face à des gains récents. En effet, cet article sur une chute récente du Bitcoin illustre les impacts significatifs de tels mouvements sur les liquidités du marché.

La force du Bitcoin dépasse néanmoins souvent les attentes. Par exemple, son récent bond a eu un effet positif sur d’autres cryptos majeures et alternatives, validant la capacité du Bitcoin à entraîner l’ensemble du marché crypto dans son sillage. Pour des insights plus approfondis sur les facteurs influençant le prix du Bitcoin, consultez cet article.

Nous observons donc une période charnière pour le Bitcoin et le marché crypto dans son ensemble. Les détenteurs à court terme, ainsi que les conditions macroéconomiques et institutionnelles, joueront des rôles cruciaux dans la détermination de la direction future du marché. La capacité du Bitcoin à maintenir son niveau au-dessus de 60 000 dollars sera décisive dans l’évitement d’une vente paniquée potentiellement déstabilisatrice.