aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 
23/02/2017

Droits de l’Homme et migrations : quel rôle pour l’UE dans les pays tiers ?

 
 .

Jeudi 23 février, de 15h à 17h

Le Parlement européen a adopté en octobre 2016 un rapport d’initiative sur les droits de l'Homme et la migration dans les pays tiers et travaille actuellement sur un rapport concernant le rôle de l’action extérieure de l’Union dans la gestion des flux de réfugiés et de migrants. Le bureau d’information du Parlement européen en France a organisé à cette occasion une rencontre avec la rapporteure au fond et pour avis sur ces deux rapports :

Marie-Christine Vergiat (GUE, FR), membre titulaire de la commission des libertés civiles, de la sous-commission des droits de l’homme et membre suppléante de la commission des affaires étrangères. Rapporteure sur les droits de l'Homme et la migration dans les pays tiers et le rôle de l’action extérieure de l’UE dans la gestion des flux de réfugiés et de migrants.

 
 .
 .
 

Les enjeux des rapports du Parlement européen sur les migrants

On compte aujourd’hui environ 244 millions de migrants internationaux, soit 3,3 % de la population mondiale contre 2,9 % en 1990. Les causes des migrations sont de plus en plus multiples et complexes et celles-ci sont à la fois de plus en plus mondialisées et régionalisées (80 % des mouvements se font désormais entre pays aux frontières communes, de plus en plus Sud-Sud). Parmi ces migrants, le nombre de personnes déracinées (réfugiées et déplacées) a fortement augmenté (+10 % en un an atteignant désormais 65 millions selon le Haut-Commissariat pour les réfugiés).

Comment examiner la réalité des mouvements migratoires à l'échelle mondiale ? Quels sont les moyens d’agir de l’Union européenne dans le cadre de ses partenariats avec les pays tiers et les conventions internationales ad hoc ? Comment assurer le respect des droits des migrants, réfugiés et demandeurs d’asile ? Comment évaluer les fonds de l’UE utilisés en matière de migration ? Comment sauvegarder les prérogatives du Parlement européen sur les questions migratoires face aux réactions des États membres ? Telles sont les questions abordées par ces deux rapports du Parlement européen.

Plus d'informations : francois.arnaud@ep.europa.eu

 
 .
 .
 

Interview de Marie-Christine Vergiat

 
 
 .
 .
 

Quelques photos de la rencontre

 .
 
 .
 

Compte-rendu de la rencontre

 
 .
 

Pour en savoir plus

Rapport sur les Droits de l’homme et les migrations dans les pays tiers (adopté en session plénière en octobre 2016)Rapport (pour avis) sur la gestion des flux de réfugiés et de migrants: le rôle de l’action extérieure de l’Union