aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 
20/06/2012

Les élèves du Collège Allende de Rezé (Loire-Atlantique) participent à une journée Euroscola - Juin 2012

Les élèves de la classe euro-allemand du Collège Allende de Rezé (Loire-Atlantique) ont participé à la journée Euroscola en juin 2012.

Les élèves de la classe euro-allemand du Collège Allende à Rezé étaient invités à la journée Euroscola au Parlement européen à Strasbourg en juin 2012. Voici un témoignage d'Odette Couillaud, professeur d'allemand qui avait préparé les élèves pour cette visite :

"Nous avons vécu une journée mémorable au Parlement européen le 15 juin. Ce fut une rencontre riche en enseignements et surtout en émotions. Voir les élèves de différents pays porter les drapeaux, entendre l'hymne européen dans l'hémicycle reste un moment unique pour nous tous.

Les nombreuses heures de travail passées à préparer cette visite en valaient la peine et je suis persuadée que pour les élèves de notre collège le mot Europe, qui était loin de leurs préoccupations, n'aura plus la même signification. Ils ont été par leurs témoignages auprès de leurs familles, de leurs enseignants et de leurs camarades, les porte-parole de l'Europe telle qu'ils l'ont vécue. Le principal du collège qui accompagnait le groupe a montré par sa présence l'importance de cette manifestation."

Les élèves ont pu passer la journée sur l'Europe au sein des équipes multinationales.  Ce fut une journée riche en rencontres et en échanges et aussi en émotions. Un élève témoigne à ce sujet :

"J'étais fier d'être le porte-parole de notre groupe pour la présentation du collège que j'ai faite en allemand. J'étais un peu stressé d'être devant autant de monde mais je connaissais mon texte par cœur. Pour clôturer la journée, j'ai été appelé pour porter un drapeau. J'ai fait remarquer que ce n'était pas celui de la France, mais l'hôtesse m'a répondu que ce n'était pas important puisque nous étions tous européens.

J'ai aimé être assis à la place des députés européens. Avoir des traducteurs, utiliser le même système de vote qu'eux était amusant mais aussi sérieux. Lorsque je les verrai à la télévision ce ne sera plus pareil."