aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 

"La Petite Venise", Prix LUX 2012, à l'affiche dans toute la France

Dans le cadre des élections européennes de mai 2014, le Bureau d’information en France du Parlement européen a initié une nouvelle action permettant d’aller au plus près des citoyens pour parler d’Europe et de la qualité de vie de manière ludique et attractive. Il a en effet pris le parti de mettre le Prix LUX 2012, « La Petite Venise » d’Andrea Segre, à l’affiche dans toute la France..

Pour ce faire, le Bureau a proposé à ses partenaires en région de leur prêter le film en vue d’une projection gratuite suivie, quand cela était possible, d’un débat avec un député européen ou un expert. Le Bureau a lui-même réalisé deux projections à Paris, au Forum des Images et au Louxor. Un kit de documents a été remis à chacun des participants. Prenez connaissance ci-dessous de tous les évènements organisés dans ce cadre.

 
 

Prenez connaissance ci-dessous de l'interview du réalisateur, Andrea Segre :

 
 .

Io Sono Li remporte le Prix LUX 2012 pour le cinéma

Le Président Martin Schulz a remis mercredi 21 novembre le prix Lux 2012 pour le cinéma au réalisateur Andrea Segre pour son film "Io sono Li". L'annonce du lauréat a eu lieu dans le cadre d'une cérémonie officielle dans l'hémicycle du Parlement européen, à Strasbourg. Le film met en scène les problèmes de l'immigration et le conflit entre l'appartenance à une communauté et l'aspiration individuelle. Il raconte une belle histoire d'amitié qui dépasse les stéréotypes et les préjugés sur l'"étranger".

Les deux autres finalistes de cette année sont Csak a szél (Juste le vent) de Bence Fliegauf (Hongrie, Allemagne, France) et Tabu de Miguel Gomes (Portugal, Allemagne, France, Brésil).

Pour la première fois depuis la création du Prix Lux en 2007, le Parlement a organisé cette année les "Journées Prix Lux", une série de projections des trois films finalistes, dans tous les Etats membres qui ont permis à des milliers de citoyens de visionner ces productions du cinéma européen.

En remettant le Prix LUX 2012, le Président Schulz a déclaré : "Le Prix contribue à surmonter les barrières linguistiques et les frontières géographiques, afin de permettre au plus grand nombre possible de personnes de voir ces films, et d'en parler et donc de contribuer à un espace culturel européen commun ".

Lors de la cérémonie, le réalisateur Andrea Segre a déclaré: "Je remercie les parlementaires européens et l'organisation de ce Prix qui est très important pour la diffusion du cinéma indépendant européen afin qu'il puisse parler des problèmes et des tensions de nos sociétés, en Europe"

Le Prix LUX est attribué chaque année par le Parlement européen à des films qui illustrent ou questionnent les valeurs fondamentales de l'identité européenne, explorent la diversité culturelle de l'Europe ou proposent des points de vue sur le processus même de construction de l'Europe.

Dans le cadre de ce prix, le Parlement a financé, pour les trois films finalistes, le sous-titrage dans toutes les langues officielles de l'UE  à l'occasion des journées cinématographiques Prix LUX. Le film lauréat bénéficiera également  d'un financement du Parlement en vue d'adapter la version originale pour les personnes malentendantes et malvoyantes et de promouvoir ces copies.