aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 
08/03/2016

Le Docteur Mukwege, "l'homme qui répare les femmes", est à Paris du 9 au 11 mars

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, le Parlement européen et les Films de la Passerelle vous annoncent la sortie en France du documentaire sur l'action du Dr. Denis Mukwege "L'Homme qui répare les femmes" réalisé par Thierry Michel et Colette Braeckman. Récompensé par le Prix Sakharov du Parlement européen pour la liberté d'esprit en 2014, le Dr. Mukwege, chirurgien congolais, porte secours aux nombreuses femmes violées lors de conflits à l'Est de la République Démocratique du Congo.

En 2015, le Parlement européen a soutenu la distribution du documentaire en offrant le sous-titrage en 24 langues officielles de l'UE.

Le Dr. Mukwege sera en France les 9, 10 et 11 mars pour parler du film et sensibiliser les élus et le public à la situation en RDC.

 
 
 

Denis Mukwege sera reçu en direct par le Grand Journal (Canal+), ainsi que sur l'émission Tirs Croisés (I-télé), et enregistrera Toute une Histoire pour France 2.

Le mercredi 9 mars, il interviendra au colloque "Viols, armes de guerre : pour un TPI en RDC", organisé par la Mairie de Paris et le réseau féministe "Ruptures" (Mairie de Paris, Salon des Arcades 5 rue Lobau 75004 Paris, inscription obligatoire auprès de monique.dental@orange.fr).

Le jeudi 10 mars il rencontrera la ministre de la Famille, de l'Enfance et des Droits des femmes, puis sera invité à la Sorbonne pour un débat à 19h30.

Le vendredi 11 mars il prendra la parole au cours d'une journée professionnelle, organisée à Bobigny par l'Observatoire départemental de la violence envers les femmes de Seine-Saint-Denis et participera, au côté du réalisateur Thierry Michel, à la projection-débat autour du film "L'Homme qui Répare les Femmes" au Cinéma Escurial (Paris) à 20h (préventes des billets sur www.lesecransdeparis.fr).

 
 
Plus d'informations sur le film
 

La réalisatrice Colette Braeckman présente le film à Paris

 

Le mercredi 17 février a eu lieu la première du film en France, au cinéma parisien "L'Espace Saint-Michel", en présence de la co-réalisatrice Colette Braeckman.
Après la projection du film, le public a pu échanger avec Colette Braeckman et François Arnaud du Bureau d'information du Parlement européen, venu présenter à l'occasion le Prix Sakharov, décerné au Docteur Mukwege en 2014.

 .
 .
Colette Braeckman à l'Espace Saint-Michel
Colette Braeckman à l'Espace Saint-Michel
 .
 
 .

Retrouvez toutes les dates et lieux de projection du film en France sur le site du distributeur JHR Films : http://www.jhrfilms.com/

 
 .

Denis Mukwege est le lauréat du Prix Sakharov 2014

Denis Mukwege est le lauréat du Prix Sakharov 2014 pour la liberté de l'esprit, suite à la décision du Parlement européen et des chefs de fil des groupes politiques. Denis Mukwege sera invité à Strasbourg le 26 novembre pour recevoir son prix lors de la session plénière.

"La Conférence des présidents a décidé unanimement d'attribuer le Prix Sakharov à Denis Mukwege de la République démocratique du Congo pour son combat pour la protection des femmes", a déclaré le Président du Parlement européen Martin Schulz. Il a également reconnu les deux autres finalistes et invité les représentants d'EuroMaidan à la cérémonie de remise du prix en novembre. Il a ajouté que le Parlement européen enverra une délégation en Azerbaïdjan pour rencontrer et soutenir Leyla Yunus dans son combata pour la démocratie et la liberté dans son pays.

Un gynécologue qui se bat pour les droits des femmes
Le viol est utilisé comme une arme de guerre dans de nombreux conflits armés de par le monde et Denis Mukwege le sait bien. Ce gynécologue de 59 ans de la République Démocratique du Congo (RDC) a fondé l’hôpital Panzi à Bukavu en 1998, au milieu de la guerre civile, où il soigne les victimes de violence sexuelles atteintes de blessures graves. La guerre est peut-être terminée officiellement en RDC mais le conflit armé continue à l’est du pays, ainsi que les attaques contre les civiles et les viols. En plus de voyager régulièrement pour défendre les droits des femmes et de s’occuper de l’hôpital Panzi, Denis Mukwege continue à voir les patients et à opérer deux fois par semaine. Il a été nominé pour le Prix Sakharov par les groupes de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates (S&D) et de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ALDE) ainsi que la députée Barbara Lochbihler.

 .
 
Plus d'informations sur le Prix Sakharov