aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 
02/12/2012

« Liberté de pensée, booster du Parlement européen », campagne Prix Sakharov pour la liberté d'esprit en France

Comment le Parlement européen défend les droits de l'homme ? - une exposition et une campagne en ligne pour promouvoir le Prix Sakharov du Parlement européen.

 

Une campagne éducative du Bureau d'information du Parlement européen sur la liberté de pensée

A l'heure de la toile et des réseaux sociaux, où en est la liberté de pensée quand la jeunesse de nos démocraties pense pouvoir tout dire et tout écrire? Le Bureau d'information en France du Parlement européen a proposé aux jeunes d'échanger en intensifiant cette année la communication sur le Prix Sakharov pour la liberté de l'esprit. Avec l'exposition grand public et la campagne éducative en ligne sur « Liberté de pensée, booster du Parlement européen », les jeunes ont été invités à exprimer leur liberté de pensée.

 

Exposition gratuite Prix Sakharov : un événement concret pour mobiliser le grand public et les jeunes

Dans le cadre du programme « Une région, un trimestre » du Bureau d'information en France du Parlement européen, une exposition a été installée du 14 au 29 novembre sur l'Esplanade des Droits de l'Homme devant le Centre Pompidou à Metz et du 2 au 13 décembre sur la place de la Bataille-de-Stalingrad à Paris 19e.

 
 .

Exprime ta liberté de pensée : un événement « virtuel » sur les réseaux sociaux

Dans le cadre d'une campagne éducative en ligne, les jeunes ont été invités à s'exprimer sur une page  Facebook Exprimetalibertedepensee, pour :
-poster vos photos devant  le symbole qui incarne pour vous le mieux la liberté ;
-poster vos slogans sur la liberté de pensée ;
-débattre sur des sujets de philosophie, pour réinterpréter ou, tout au moins, comprendre la liberté de pensée à l'heure de la démocratie, pour ne pas oublier qu'il y a des pays dans lesquels elle n'existe pas. Peut-on entraver ma liberté de pensée? Où s'arrête ma liberté d'expression ? Laisser dire, n'est-ce pas empêcher d'agir?

Parce que la liberté de pensée et d'expression est un droit que l'on doit continuer à défendre dans les démocraties, parce qu'elle s'arrête à la liberté d'autrui et à son droit d'être respectée, le Bureau d'information en France du Parlement européen a donc proposé aux jeunes d'illustrer  la liberté de pensée, booster du Parlement européen.

 
Pour clôturer la campagne Prix Sakharov en France et pour mettre en exergue la remise du Prix du 12 décembre lors de la session plénière à Strasbourg, une rencontre avec le grand public a eu lieu le 13 décembre sur la place de la Bataille-de-Stalingrad, Paris 19e, en présence de : - Pierre Schapira - Adjoint au Maire de Paris- chargé des relations internationales et européennes et de la francophonie, ancien député européen - Nathalie De Oliveira, Conseillère Municipale à la ville de Metz - Solmaz Panahi- fille de Jafar Panahi - Karim Lahidji - Fondateur de l'association iranienne des juristes et de la Ligue pour la défense des droits de l'homme en Iran, Vice-Président de la Ligue Internationale des Droits de l'Homme -Alain Barrau, Chef du Bureau d'information en France du Parlement européen
Lire la suite
 
 .

Prix Sakharov 2012

Le Prix Sakharov fut créé en 1988 par le Parlement européen pour honorer les personnes ou les organisations qui ont consacré leur existence à la défense des droits de l'homme et des libertés. Cette année, les deux lauréats sont Nasrin Sotoudeh et Jafar Panahi, deux militants iraniens des droits de l'homme. Jafar Panahi est un réalisateur de cinéma. Il met en scène les difficultés auxquelles font face les enfants, les pauvres et les femmes. Nasrin Sotoudeh est une avocate spécialisée dans les droits de l'homme. Elle défend des opposants et des jeunes qui risquent la peine capitale.

 

Pour plus d'informations : katarzyna.iskra@ep.europa.eu