aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 

Les femmes au Parlement européen en 2014

Alors que se profile la Journée internationale de la Femme, le 8 mars, le Parlement européen vient de publier une étude sur "La violence envers les femmes dans l'UE - États des lieux".

Résumé de l'étude

La violence envers les femmes est une violation des droits humains et une forme de discrimination fondée sur le genre. Résultant des inégalités entre les femmes et les hommes, elle se manifeste sous des formes multiples. Les estimations sur son ampleur son alarmantes. Elle a un lourd impact sur les victimes et entraîne des coûts importants.

Les Nations Unies et le Conseil de l'Europe ont mis en place des instruments qui sont des références fondamentales en matière de lutte contre la violence envers les femmes.

L'Union européenne (UE) fait face à ce problème au travers de divers moyens, mais, à l'heure actuelle, il n'existe aucun instrument contraignant consacré spécialement à la protection des femmes contre la violencde.

Bien que l'on observe des tendances communes en matière de lutte contre la violence, les approches adoptées par les États membres divergent.

Les nombreuses contributions du Parlement européen visent le renforcement de la politique de l'Union dans ce domaine. Le Parlement a réclamé, à plusieurs reprises, une stratégie de l'UE contre la violence envers les femmes, y compris un instrument contraignant.

Les parties prenantes expriment plusieurs préoccupations telles que l'impact de la crise économique et le besoin d'un cadre politique global de l'UE sur l'élimination de la violence envers les femmes.

Prenez connaissance de la totalité de l'étude en cliquant sur ce lien
 
Lien vers la brochure