aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Notre site web utilise les cookies dans le but unique d'améliorer votre visite sur notre site. Nous ne les utilisons pas pour récolter vos données personnelles mais uniquement pour nos statistiques de fréquentation. Pour en savoir plus sur les cookies en général, notamment sur leur gestion et leur suppression, visitez le site http://www.allaboutcookies.org/fr/

Continuer
 
 
 

Florence Chastanier, les Suds au coeur

Festival de musiques du monde - la Fiesta - et marché destiné aux professionnels - Babel Med : ces deux événements phare ont lieu au Dock des Suds à Marseille, un site emblématique co-financé par l'Union européene (FEDER) et géré par l'association Latinissimo, dont Florence Chastanier est l'une des fondatrices. « Mettre en valeur des lieux où l'on peut se mélanger est fondamental aujourd'hui. La musique en est un vecteur privilégié et c'est ce que nous faisons avec la Fiesta ou avec Babel Med ».

Florence Chastanier est la déléguée générale de Latinissimo, l'association qui organise depuis 1994 la « Fiesta des Suds » à Marseille, un très populaire festival de musiques du monde, notamment méditerranéennes.

Le pari un peu fou est un succès et rassemble chaque année des milliers de spectateurs autour d'affiches prestigieuses, mais aussi des partenaires de plus en plus nombreux.

D'abord itinérant, le festival s'installe dans d'anciens hangars portuaires baptisés le « Dock des Suds ». En 2005, un incendie détruit ces locaux. L'équipe de Latinissimo et la Fiesta migrent alors dans le « Hangar à Sucre » voisin, qui devrait être définitivement concédé par son propriétaire, le Port Autonome de Marseille.

Une grande salle de concert, une discothèque, une mezzanine, une allée centrale... Le lieu évolutif aux multiples ambiances a été créé pour le coût relativement modeste de 3,2 millions d'euros. La demande de financement pour les travaux déposée par Latinissimo à la cellule Europe de la préfecture trouve une oreille attentive puisque 500.000 euros sont débloqués dans le cadre du programme Feder (1).

« Le projet répond à plusieurs thématiques que nous valorisons » explique Aurélien Lecina, secrétaire général aux affaires régionales, « Il redynamise une zone urbaine et affiche une ambition euroméditerranéenne. Sans oublier le volet culturel oeuvrant au développement de la diversité ».
Les travaux devraient se terminer fin 2007 pour livrer les 6.500 m² qui assureront « des conditions d'accueil à la hauteur des manifestations accueillies tout au long de l'année » prévoit Florence Chastanier.

Dans l'aventure Fiesta, le lieu d'accueil est effectivement primordial. « Ce n'est pas un festival comme un autre, il est identifié à la ville, il participe à l'image de Marseille. Avec ce bâtiment, nous sommes dans un patrimoine portuaire qui n'a pas d'étiquette underground ou bourgeoise. Ce qui permet à tout le monde de venir, quel que soit son milieu ou sa communauté » se réjouit Florence Chastanier. Ce discours fondateur de découverte et de mixité trouve un écho particulier avec cette année européenne placée sous le signe du dialogue interculturel.

C'est d'ailleurs vers la fondation euro-méditerranéenne pour le dialogue entre les cultures Anna Lindh que s'est tourné Babel Med, autre corde à l'arc du Dock des Suds. En devenant membre de l'European Forum des Festivals de Musiques du Monde, la Fiesta trouve l'occasion de concrétiser une vieille idée, esquissée avec Les Cafés méditerranéens ou l'expérience Medinma : organiser une manifestation destinée aux professionnels et aux artistes de ce pan de l'industrie musicale.

Ce réseau constitue la base de Babel Med. Sur les 950 propositions reçues en moyenne chaque année, 30 « élus » assurent 10 concerts chaque soir car ce marché ouvre ses portes au public la nuit tombée. « Cela permet aux artistes de se produire dans des conditions optimales de concert, des artistes à qui nous proposons un vrai contrat avec transports, hébergement et cachet syndical, ce qui n'est pas la pratique habituelle » s'enorgueillit Florence Chastanier.

 

(1)Fond Européen de Développement Régional La Fiesta, du 19 au 31 octobre 2007. De la musique des Balkans, de Turquie, de Zanzibar, de la Réunion, de France ou de Kabylie... Des expositions, des projections sans oublier la Fiesta des minots. Tout le programme sur dock-des-suds.org